Dans le cadre de son projet d’actions pour l’environnement, la municipalité cherche à maîtriser ses dépenses énergétiques. Concernant l’éclairage public, des travaux ont commencé et certains de nos quartiers sont désormais équipés en LED.

La coupure volontaire de l’éclairage public pendant certaines heures de la nuit, apparaît être la mesure la plus facile à mettre en œuvre techniquement et financièrement, tout en garantissant des économies importantes. Par délibération du 12 octobre 2017, le Conseil Municipal s’est prononcé en faveur d’une expérimentation d’une plage nocturne, de 00h30 à 5h30, de coupure de notre éclairage public courant Novembre 2017. Le principe d’une coupure volontaire de l’éclairage public sur certains secteurs de la commune et pendant certaines heures de la nuit présente beaucoup d’avantages.

La coupure volontaire de l’éclairage public permettra de :

• Réaliser des économies d’énergie, en réduisant de manière significative notre consommation d’électricité

• Lutter contre la pollution lumineuse qui tend à envahir nos villes et nos campagnes

• Diminuer l’impact sur la faune nocturne (75% des espèces animales)

Du point de vue financier, le coût de l’éclairage sur notre commune s’est élevé en 2016 à 112 000 €. Une coupure d’une durée de 5 heures par nuit (42% de la plage horaire d’allumage cumulée sur l’année) permettrait une économie d’environ 50 000 € qui serait immédiate pour un investissement négligeable.

Du point de vue sécurité, le lien entre l’éclairage public et la sécurité effective des biens et des personnes reste encore un débat ouvert. Nous avons contacté des communes ayant engagé avant nous cette démarche et aucune n’a relevé d’augmentation du nombre de cambriolages. Selon la gendarmerie, la majorité des cambriolages se passent entre 7h et 16h. Il va de soi qu’il s’agit d’un point sur lequel nous serons très attentifs.

Il est à noter que près de 3000 communes en France ont déjà mis en place l’extinction nocturne. L’éclairage public n’est pas une dépense obligatoire et ne s’impose pas en toutes circonstances.
0

You may also like

Le sapin recyclé…En broyat!
Pollution de l’air: Nouvelles mesures
Le Téléthon, c’est parti!